inspiration

De la romance austenienne

En regardant l’autre jour une petite série ( Docteur Thorne, basé sur les romans de Anthony Trollope, produite par le même réalisateur que Downtown Abbey ) qui ressemblait beaucoup dans son dénouement et sa critique à l’oeuvre de Jane Austen, j’ai forcément eu envie de lui dédier une des Feuilles.

J’ai découvert Jane Austen tardivement et ce fut un coup de coeur absolu. Si bien que j’ai eu par la suite une grosse période austenienne où j’ai avalé romans, séries et films du genre. Mais je ne prétends absolument pas être une experte, je vous offre juste mon regard de grande admiratrice de l’oeuvre.

Jane Austen est devenue pour beaucoup une icône de la romance et si effectivement ces romans répondent aux règles actuelles du genre ( les histoires se finissent toujours par la formation d’un, voire même plusieurs, couples après une série de malentendus et de péripéties), l’autrice les a surtout écrits dans l’objectif de peindre une critique réaliste de la société dans laquelle elle évoluait. C’est ce que j’aime et recherche dans les romances : lorsque autre chose se devine derrière, un thème fort, une découverte, une intrigue réaliste. Jane répond à tout cela en offrant, au-delà du romantisme de ces histoires, une description acérée et fine de l’Angleterre du début du XIXème siècle.

Mais revenons à Jane. J’ai lu la majorité de ses romans, vu beaucoup si ce n’est toutes les adaptations et expérimenté quelques dérivés et fan-service ( à savoir qu’à ce sujet il y a pléthore, par exemple comment ne pas citer Bridget Jones ?). Je vais vous présenter mon top personnel.

Mon livre préféré : Persuasion.

Plus nostalgique voire mélancolique, plus incisif également par certains côtés, il met en avant une héroïne qui a d’autant moins les traits d’une héroïne romantique comme Lizzie Bennet qu’elle se présente dès le départ comme hors-circuit du mariage car plus âgée. Il s’agit donc ici de parler de regret, de seconde chance, de faire ses choix indépendamment de toute influence. Plus jeune, Anne a refusé (influencée (et persuadée) par son entourage) la demande de Frederick alors jeune homme sans le sou. Quand quelques années plus tard, la situation s’inverse et que reproche, blessures et déception se confrontent, Anne découvre qu’elle peut devenir libre de ses choix et se détacher des besoins et désirs de ses proches.

Mon film/ma série préférée :

Les adaptations de la BBC sont très fidèles notamment celle d’Orgueil et Préjugés de 1995 avec Colin Firth (oui le même acteur que pour Bridget Jones, c’est voulu). Mais ce sont les deux adaptations de Raisons et Sentiments, le film de Ang Lee et la série de la BBC, qui ont ma préférence. Le film, avec tous ces acteurs magnifiques (dont Alan Rickman ! ) , donne une plus grande place à l’histoire romantique de Marianne, la grande passionnée, quand la série offre une belle image d’une Elinor aux prises entre sa raison et ses sentiments.

Bonus chouchou :

Le film Jane (Becoming Jane). Si ce film prend forcément quelques libertés avec la vie restée secrète de Jane Austen, Anne Hathaway donne vie au personnage avec sa répartie, son honneur et sa fierté. Le duo d’interprètes donne vie à la jeunesse de Jane et à ce qui  » aurait pu » la détourner elle-même d’une fin heureuse comme elle le fait vivre à ses propres héroïnes, une ironie dramatique qui rajoute à l’aura de l’autrice (et peut-être la raison pour laquelle elle en revient toujours à cela : choisir de suivre ses sentiments pour convoler en justes et heureuses noces). En cela, un autre film, qui se rapporte autrement à sa vie, Le Choix de Jane, mérite également d’être regardé. Je n’en ai malheureusement vu que des extraits mais je compte bien rattraper cet oubli bientôt !

Il faut avouer que le duo d’acteurs participe beaucoup à mon intérêt pour le film

Mon adaptation préféré :

Si l’on trouve de tout ( la version masculine des histoires, la descendance des couples ou même une version avec des zombies ! ), ma petite préférence va à Orgueil et Quiproquos (Lost in Austen) où une grande fan de Darcy se retrouve dans le livre même, alors que Lizzie atterrit dans son monde contemporain. Un petit film qui offre de l’humour tout en tendresse et respecte l’oeuvre originale.

Et mon top 3 alors ?

Peu importe le support, voici ma préférence :

  1. Persuasion
  2. Orgueil et Préjugés (parce que Darcy quand même …)
  3. Raisons et sentiments

Et vous, quelles sont vos préférences ? Aimez-vous Jane Austen ? Préférez-vous les livres, les adaptations, les dérivés ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s